L'actu

Pascaline Bongo Ondimba n’est plus Haute représentante du chef de l’État

La décision est tombée lors du conseil des ministres du mercredi 2 octobre. Et semble mettre fin à l’épisode d’un retour manqué de l’ancienne directrice de cabinet d’Omar Bongo Ondimba et demi-sœur du président Ali Bongo Ondimba.

Crédit :

La décision tient en une phrase, simple, laconique, dans le communiqué final du conseil des ministres du mercredi 2 octobre, présidé par le chef de l’État, Ali Bongo Ondimba : « Est remise à la disposition de son administration d’origine : Madame Pascaline Mferri Bongo Ondimba ». En d’autres termes, la demi-sœur du président ne sera désormais plus sa Haute représentante.

« Pascaline », comme chacun l’appelle, avait pourtant retrouvé ce poste il y a peu, en janvier 2019, alors que son demi-frère commençait à peine à se remettre de son accident vasculaire cérébral intervenu en octobre 2018. Beaucoup y avaient vu un retour en grâce de l’ancienne femme forte de la présidence, qu’elle avait désertée depuis 2016 et la dernière présidentielle.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus populaires

En haut
fr_FRFrançais
fr_FRFrançais