Divertissement

Il était une fois : Arnold Schwarzenegger

Voici l’histoire d’un enfant autrichien devenu Mister Univers, le Terminator et gouverneur de Californie. Voici l’histoire d’Arnold Schwarzenegger.

SIPA

Arnold Schwarzenegger, le parcours d’une icône populaire

Mister Univers, Terminator, gouverneur de Californie,… Le parcours d’Arnold Schwarzenegger a fait de lui une icône populaire. La super star mondiale n’a pourtant pas eu un départ facile. Pour l’acteur, “rester affamé” a toujours été une philosophie de vie.

Né en 1947 en Autriche, Arnold Schwarzenegger subit des violences de la part de son père, ancien membre du parti nazi. À 14 ans, Arnold Schwarzenegger découvre l’histoire d’un champion de culturisme devenu acteur et décide de s’en inspirer. Six ans plus tard, c’est le début du succès : Arnold Schwarzenegger remporte le titre de Mister Univers. Le triomphe continue, lorsque quelques années plus tard, Arnold Schwarzenegger entre dans l’histoire du cinéma en incarnant Terminator sur le grand écran. “Des gens disaient que ce n’était pas possible (…) aujourd’hui je suis l’acteur le mieux payé au monde” raconte-t-il. Mais subitement, la carrière d’Arnold Schwarzenegger prend un nouveau tournant.

“Ce qui est important c’est ce qu’on rend à la communauté”

À la fin des années 90, Arnold Schwarzenegger se tourne vers la politique. C’est aux côtés du parti républicain que la star de cinéma devient gouverneur de Californie : “je veux tendre la main à tout le monde (…), des gens de toutes les religions, de toutes les couleurs et de toutes nationalités”, déclare-t-il à l’époque. Engagé pour l’écologie, Arnold Schwarzenegger fonde une association qui milite pour le défense de l’environnement. C’est notamment lors d’un sommet sur le climat à Vienne, qu’Arnold Schwarzenegger apporte son soutien à la militante écologiste Greta Thunberg : “Quand ils te disent que tu es folle, Greta, rappelle-toi : continue à agir. Ne les écoute pas”. En revanche, Donald Trump, lui, ne bénéficie pas du soutien d’Arnold Schwarzenegger. La star mondiale n’hésite pas à s’opposer violemment au président américain : “il est comme Terminator, il veut “terminer” tout l’espoir pour l’avenir”, dit-il en évoquant le Chef d’État américain.

Il était une fois : Arnold Schwarzenegger
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus populaires

En haut
fr_FRFrançais
fr_FRFrançais