POLITIQUE

La traditionnelle conférence de presse du porte-parole de la présidence de la République s’est tenue hier. Au cours de cette rencontre avec la presse nationale et internationale, Jessye Ella Ekogha a donné les raisons qui ont prévalu dans le choix porté par le chef de l’Etat sur l’actuel Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda. Aussi a-t-il saisi cette tribune pour réitérer les priorités qui sont celles du gouvernement au moment où la pandémie à Covid-19 a entrainé une crise économique qui secoue notre pays.

En outre, l’interlocuteur des journalistes a tenu à préciser tout de même qu’il est d’abord question ‘ ‘des missions ensuite de la personne ». Ce d’autant que pour les plus hautes autorités, les priorités résident entre autres dans le redressement de l’économie, assurer la sécurité en matière de santé, etc.

C’est fort de cela que, à en croire le porte-parole de la présidence de la République, le numéro un gabonais a décidé de placer sa confiance en l’ancien ministre de la Défense. Au regard de sa formation et de ses capacités à ‘ ‘faire face aux problèmes économiques », Jessye Ella Ekogha a estimé que la nouvelle cheffe du gouvernement est  »le bon profil à la place qu’il faut ». Toute chose qui vient également confirmer la volonté du chef de l’Etat dans sa vision de hisser les femmes dans les hautes sphères décisionnelles, dans le cadre de la décennie de la femme décrétée en 2015.

A l’endroit du chef du gouvernement sortant, Julien Nkoghe Bekale, l’orateur est revenu sur les hommages qui ont été rendus par Ali Bongo Ondimba. Lequel a reconnu que le natif de Ntoum a été  »loyal et effiface ». Une efficacité que Jessye Ella Ekogha a justifié par les  »réussites » réalisées en son temps, entre autres,  »le dialogue social, la riposte contre la Covid-19 ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES VEDETTES

En haut
fr_FRFrançais
fr_FRFrançais